Le partenariat canado-américain en matière de sécurité à l’honneur à Minneapolis

Partagez et faite un signet
Des réservistes du Lake Superior Scottish Regiment des Forces canadiennes apparaissent à l’écran géant du Target Field lors d’une cérémonie de lever des couleurs, le 15 avril 2014.
 
 
Le capitaine George Romick, le caporal Tucker Arnold, l’adjudant Craig Loverin, Kate Loverin, le caporal-chef Taylor Crozier, Mme Pheroza Merchant et le consul général Jamshed Merchant.
 
 

Trois réservistes des Forces canadiennes ont été honorés par des milliers d’amateurs de baseball pour leur service en Amérique du Nord, lors de la cérémonie de lever des couleurs qui s’est déroulée au stade de baseball majeur Target Field de Minneapolis, au Minnesota.

Les trois réservistes, tous membres du Lake Superior Scottish Regiment (LSSR) des Forces canadiennes basé à Thunder Bay, en Ontario, avaient été invités par les Twins du Minnesota pour souligner l’importance de la coopération entre le Canada et les États-Unis en matière de sécurité et de défense.

En fait, le centre d’entraînement le plus près de Thunder Bay se trouve au Minnesota, et non au Canada. Le LSSR, qui fait partie du 38e Groupe-brigade du Canada ayant son quartier général à Winnipeg, tire depuis longtemps avantage de sa proximité avec le Minnesota.

Deux fois l’an, ses membres vont s’exercer au centre d’entraînement susmentionné, Camp Ripley, ce qui contribue évidemment à entretenir les liens informels existants avec les membres de la Garde nationale au Minnesota.

Le Consulat général du Canada à Minneapolis, représentant officiel du Canada dans le Haut-Midwest américain, a servi d’intermédiaire entre l’équipe des Twins et les Forces canadiennes.

« En voyant des soldats canadiens et américains alignés côte à côte, on se rappelle à quel point nos deux nations sont, plus que des voisins, des amis et alliés. »  – Jamshed Merchant, consul général du Canada à Minneapolis.

L’an dernier, à l’invitation des deux forces, le consul général canadien, M. Merchant, est allé observer un exercice militaire canadien à Camp Ripley.

Parallèlement aux commémorations du bicentenaire de la fin de la guerre de 1812 dans les deux pays, le Canada célèbre le partenariat canado-américain en matière de sécurité et 200 ans de voisinage pacifique avec les États-Unis.